Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les noms de “Tarentaise” et “Vanoise” sont, pour beaucoup, synonymes de champs de neige, de ski, de stations de sports d'hiver. C'est en effet une réalité forte qui fait vivre ces vallées de montagne mais derrière cette évidence, il y a aussi des espaces grandioses, des villages traditionnels, une nature magnifique et une faune remarquable. Les quelques pages que je vous propose ont pour but de vous faire passer de l'autre côté du miroir et de rentrer dans la profondeur de cet espace magique.

21 Jan

Oiseaux & Rapaces en Tarentaise-Vanoise

Publié par Michel Pellicier  - Catégories :  #Faune - Tarentaise - Vanoise

  • RAPACES & OISEAUX DIVERS

Le gypaète barbu est un des quatre grands vautours européens.

Le gypaète barbu est la seule espèce du genre gypaète (Gypaetus). Il appartient à l'ordre des Accipitriformes et à la famille des Accipitridés. Son envergure varie de 245 à 285 cm pour un poids de 5 à 6 kg.

Il a été réintroduit dans les Alpes où il avait disparu au début du XX° siècle, faussement accusé des pires maux.

C'est aujourd'hui une espèce protégée dans toute l'Europe.

Il se nourrit principalement d'os, qu'il laisse tomber sur les rochers, afin qu'ils se brisent, mais aussi de pattes, de tendons et de ligaments d'ongulés sauvages ou domestiques qu'il ingère grâce à un gosier élastique. Doté de puissants sucs digestifs, il est capable d'utiliser les protéines, graisses et sels minéraux contenus dans cette nourriture très spéciale.

Le gypaète est surnommé :

- le « casseur d'os », car il a l'habitude de laisser tomber les os les plus gros (de préférence les os "longs") d'une hauteur de 50 à 100 mètres sur les plans de falaise ou sur les perriers (champ de pierres), il en mange alors les débris et les ligaments ;

- ou le « nettoyeur des alpages », car il joue un rôle sanitaire essentiel en se nourrissant de cadavres d'animaux de la faune sauvage (chamois, bouquetins) et d'animaux d'élevage (moutons, chèvres).

  Faune3 5033 Faune3 5032.1

 

                               

 

        

 

  •   Le Vautour  qui réapparait dans notre ciel de Vanoise depuis quelques temps.

    Le vautour fauve est un oiseau planeur; lourd et massif, il utilise le courants ascendants thermiques pour planer et peut parcourir ainsi des centaines de kilomètres à la recherche de nourriture.

    Exclusivement charognard, il se nourrit sur les carcasses de grands animaux sauvages (mouflons, chamois, bouquetins) mais aussi sur les animaux domestiques morts (moutons, vaches) qu'il détecte du haut du ciel grâce à sa vision adaptée.
    Souvent, les grands corbeaux viennent les premiers sur la charogne. Ce sont d'excellents indicateurs pour les vautours, car, très farouches, ils ne se risquent à approcher une proie que quand il n'y a plus de danger.

 

 

  • L'aigle royal est un rapace diurne qui mesure de 80 cm à 90 cm de long pour les mâles et de 90 à 100 cm de long pour les femelles. L'envergure de ses ailes, larges et arrondies en V, est d'environ 190 cm à 220 cm pour les mâles et de 220 cm à 250 cm pour les femelles. Il pèse de 3,5 kg à 5 kg pour les mâles et de 6 kg à 7,5 kg pour les femelles. Ces dernières sont donc en moyenne plus grandes et plus lourdes que les mâles. Il existe différentes sous espèces d'aigle royal, ce qui explique les grands écarts de taille et de poids. La plus grande sous espèce est la sous espèce nominale.Son bec qui mesure de 4,5 cm à 6,5 cm de long est crochu, comme celui de la majorité des oiseaux prédateurs, ce qui lui permet de mettre en morceau des proies. Ses serres sont énormes et l'ongle de son pouce, l'avillon, qui lui sert à transpercer ses proies, ne mesure pas moins de 7 cm de long et peut transpercer un crâne de renard, de bouquetin ou de loup de part en part. La couleur de son plumage varie avec l'âge : le bébé aigle royal est blanc et il présente de grandes cocardes blanches sur les ailes et la queue avant sa maturité sexuelle (vers 5 ou 6 ans) puis son plumage est brun sombre. En vol, on peut remarquer des plumes plus claires sur les ailes. Il a une vue 8 fois plus perçante que celle d'un homme. L'aigle royal est le plus puissant des rapaces prédateurs.Son espérance de vie est de l'ordre de 35 ans.

 



 

Au bord son nid, sur le sommet d'un sapin, cet aiglon se prépare à prendre son envol
Faune3 6686 2 Faune3 6696-2 Faune3 6685

  •  Le Milan


               

 

Faune3 1742 1 Faune3 1743 1

 

  • La perdrix bartavelle ou simplement bartavelle (Alectoris graeca), aussi nommée perdrix royale, perdrix de roche

Elle est la plus grande des perdrix avec une taille variant de 32 à 43 cm et un poids oscillant entre 460 et 770 grammes.

Elle a une gorge blanche, circonscrite d'un collier noir.

 

 

 

  • Le Lagopède alpin ( parfois nommé également Perdrix des neiges ou Lagopède des rochers)

 

 

                 

                                                       Un mâle et deux femelles

 

Le Tétras Lyre, appelé également petit coq de bruyère
Cette espèce polygamme se retrouve chaque année au printemps sur des lieux dits « places de chant ». Les coqs paradent (queue déployée, ailes pendantes, cou et tête redressés, barbe hérissée, cou plus ou moins gonflé), chantent (séries de « te-lep » rapides, env. 6 ou 7 secondes, accéléré à la fin, puis « pokfok » semblable à un bruit de bouchon et « djedzje », bruit semblable à un bruit de scie répété 3 ou 4 fois). Les poules vagabondent ici et là sur les places de chant et chacune choisit le coq avec lequel elle s'accouplera (toujours le coq dominant). Elle pond et couve ensuite au sol, à l'abri dans un fourré ;
 


Faune3 5663 Faune3 5665 Faune3 5214 Faune3 5224

Faune3 5226 Faune3 5255
Faune3 5232 Faune3 5238

Faune3 5256 Faune3 5258

 


La Buse est un carnivore. Elle se nourrit de proies qu'elle guette du haut de son affüt. Elle se poste sur un arbre ( un poteau, une haie) et scrute le sol, attentive au moindre déplacement. Campagnols et autres petits mammifères des champs représentent l'essentiel de son régime, mais parfois, elle peu t ajouter à son menu, des lapereaux, de jeunes oiseaux, des batraciens et même des reptiles. En hiver, lorsque la nourriture est rare, elle ne dédaigne pas une charogne. Ainsi, comme le plupart des rapaces, elle joue un rôle primordial: en élimlinant le s petits rongeurs et en nettoyant les charognes, elle limite les risques de propagation des maladies.
   

Faune3 1786      Faune3 2576

Faune3 1785  Faune3 1764 

                                                                                                                  La mère et son petit... à l'entraînement

 

Faune3 2575 Faune3 2577

                                                                                                         

                                                         

Le faucon crecerelle
Le faucon crécerelle est un solitaire qui vit en couple uniquement pendant la période de reproduction. Il est souvent posé sur les arbres, les pylônes ou les fils électriques, et il est rare de le voir posé au sol, excepté quand il capture une proie.'il affectionne pour chasser dans les prairies.




                                             

Le Corbeau                                                             
 


Le Merle noir


Le Geai
Faune3 4559 Faune3 4562
Faune3 8974  Faune3 4497
Faune3 4501 Faune3 4503


Le Pic épeiche
Faune3 4711          Faune3 4710

 

Le Chardonneret élégant                                     Le Cassenoix moucheté

Faune3 7342-1 1 1 Faune3 7345-1 1 1

 

 

Le Coucou gris

Un Coucou vient de se poser sur la cîme d'épicéa...
Faune3 5682 Faune3 5678  

                               ... mais manifestement sa présence en dérange plus d'un.

Faune3 5684 Faune3 5686

 

Le Merle à plastron
    

Faune3 5586 Faune3 5588 Faune3 5585 Faune3 5583

 

  Niverolles alpines -                  




 

Pipit Spioncelle                                                                             Gros bec casse noyaux
  Faune3 4530

Le Rouge Gorge


  Mésange huppée                                                                                     
Faune3 4351

La mésange bleue
 


La mésange charbonnière
 

                                      Faune3 5291-1

Le Tarin des aulnes
 

                              
Faune3 4723

 

Le Bouvreuil pivoine
Faune3 5467 Faune3 5470


La bergeronnette grise
Faune3 5522 Faune3 5523                          


L'Accenteur alpin
 
 

          Gros bec casse noyaux                                                  Traquet motteux

Faune3 4530 Faune3 5931 2


Moineau domestique
Faune3 4508 Faune3 4509
Faune3 7358 1 1 Faune3 7359 1 1
 

Oiseaux & Rapaces en Tarentaise-Vanoise
Commenter cet article

cat 03/01/2015 09:51

ton oiseau ventru qui ressemble a un moineau est peut-etre un Gros Bec Casse Noyaux!

À propos

Les noms de “Tarentaise” et “Vanoise” sont, pour beaucoup, synonymes de champs de neige, de ski, de stations de sports d'hiver. C'est en effet une réalité forte qui fait vivre ces vallées de montagne mais derrière cette évidence, il y a aussi des espaces grandioses, des villages traditionnels, une nature magnifique et une faune remarquable. Les quelques pages que je vous propose ont pour but de vous faire passer de l'autre côté du miroir et de rentrer dans la profondeur de cet espace magique.